compte citoyen

Présentation

A1aCoubron, un village à quelques kilomètres de Paris

Situé à la limite de la Seine-et-Marne, Coubron se distingue des autres communes du département par son caractère rural. Peuplée aujourd'hui de 4 752 habitants (au 1er janvier 2016), ce qui fait d'elle la plus petite ville de Seine-Saint-Denis, elle a su conserver son patrimoine naturel.

Le sous-sol, propre à la région, est très riche en gypse, matière première importante ce qui confère au site un intérêt important pour les exploitants carriers. Le massif de l'Aulnoye où Coubron se situe, vallonné et boisé, est parcouru par l'aqueduc de la Dhuys. Cette zone géographique où Coubron s'épanouit, située à l'intérieur de la Ceinture Verte de la région Ile-de-France s'appuie sur la butte du même nom.

Lire la suite : Présentation

Quelques chiffres

Coubron en quelques chiffres

Géographie :

Superficie : 413 hectares

  • 138 hectares d'agglomération, soit 33 %
  • 92 hectares de terrains agricoles, soit 22 %
  • 183 hectares de bois et de forêts, soit 45 %

Lire la suite : Quelques chiffres

Les registres paroissiaux et le terrier

panneauparcoursculturelEntre 2000 et 2001, ce sont cinq registres paroissiaux datant de 1652 à 1724 et un terrier de la Seigneurie de Coubron qui ont été entièrement restaurés. Ces ancêtres de notre état civil actuel constituent une source d'information extrêmement riche et intéressante d'un point de vue historique, sociologique et anthropologique. Une partie de ces documents fut exposée lors des journées du patrimoine 2004.

 

 

Historique

Un peu d'histoire...

L'origine de Coubron est ancienne puisque des traces de peuplement datant du néolithique (-50 000 à - 3 000 avant J.C.) y ont été trouvées (haches, grattoirs, éclats de silex...).Le village s'est en effet constitué autour du petit ruisseau qui traverse Coubron d'Ouest en Est : le rû de Chantereine.A partir du 5ème millénaire avant notre ère, des colons vraisemblablement danubiens se sont installés à Coubron lui donnant sans doute l'origine de son nom « Curtis Bréonis », la Villa de Bréon (qualificatif signifiant large port).En l'an 1080, le premier seigneur de Coubron est Raoul II Monvoisin.Vers la fin du XIIIème siècle, Guillaume de Chantilly cède Coubron à Philippe le Bel.

Lire la suite : Historique

Quatre ouvrages sur Coubron

La ville de Coubron vous propose des ouvrages sur son histoire et son évolution au cours du temps. Ils constituent une réelle « mine » d'informations et d'anecdotes extrêmement complète.
Vous pouvez vous les procurer directement en mairie ou demander qu'on vous les envoie par voie postale (frais à la charge de l'acheteur)

 

Trois recueils ont été édités par la municipalité de Coubron en association avec la Société Historique du Raincy et du pays de l'Aulnoye :

Coubron à travers les siècles : au prix de 19,60 € (au lieu de 28 €)

coubron-a-travers-les-siècles

 

 

 

 

 

 

 

 

Coubron, il y a 100 ans : au prix de 27,70 € (au lieu de 31 €)

coubron-il-y-a-100-ans

 

 

 

 

 

 

 

 

Coubron et les artistes : au prix de 26,60 € (au lieu de 38 €)

coubron-et-les-artistes

 

 

 

 

 

 

 

 

Un quatrième recueil, Les Passeurs de mémoire, a été édité en 2010 par la mairie de Coubron. Il regroupe des témoignages, des souvenirs, des poèmes, des tranches de vie de Coubronnais.

 

 

Les Passeurs de mémoire : au prix de 21 € (au lieu de 30 €)

les-passeurs-de-mémoires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Patrimoine environnemental

A2Coubron jouit d'un patrimoine naturel particulièrement riche et intéressant comme le bois de Bernouille ou la forêt de Bondy ; d'autres espaces sont le fruit de la volonté et du travail de la municipalité depuis de nombreuses années.

 

Bois de Bernouille

Situé au nord de la commune le bois de Bernouille, ses 45 hectares, est composé de bois, d'espaces ouverts et de mares. Propriété privée appartenant à Saint-Gobain, il est géré par la ville depuis 1997. C'est un exemple de développement durable suite à la mobilisation de tous, le 20 mars 1990. Depuis, le bois a été protégé en Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Il est également reconnu par l'Europe car c'est l'un des 4 espaces classés Natura 2000 sur le territoire communal pour le site Seine-Saint-Denis.

Lire la suite : Patrimoine environnemental

Jumelage

Comité de Jumelage Coubron/Berkheim

Présidente : Nadia Bullet
Renseignement  : mairie de Coubron
133, rue Jean Jaurès 93470
01 43 88 51 45 ou 06 72 89 05 85.

L'histoire du jumelage

jumelage1Le Comité de Jumelage fut créé en 1991 entre Coubron et la ville allemande de Berkheim. C'est une rencontre sportive et plus exactement de football qui est l'origine de cet échange.

Aujourd'hui c'est une amitié véritable et sincère qui unit les deux villes. De nombreux moments de partage ont depuis été organisés entre les deux communes comme des voyages, des excursions, de moments de fête ou encore des échanges scolaires avec le collège Henri IV de Vaujours. Mais au-delà de ces instants de joie, c'est également un véritable échange culturel qui s'est forgé avec l'adoption de certaines coutumes empruntées à nos amis allemands comme l'arbre de mai ou la Schültute (cornet remplit de surprises pour les enfants de CP)...

En juin 2011, les 20 ans du jumelage ont été fêtés à Coubron, le temps d'un week-end à travers des activités et des cérémonies officielles. Les festivités du jubilé ont également été célébrées à Berkheim en 2012.

Patrimoine culturel

Coubron a une histoire riche. Certains documents et monuments viennent apporter un témoignage de l'histoire du village, en voici quelques exemples.

Accès

Pour venir à Coubron :

  • par la route : de Paris, prendre la nationale 3 direction Meaux puis la départementale 136
  • par les transports en commun :
    • le RER B direction Mitry-Mory, descendre au Vert Galant puis prendre le bus 642
    • le RER E "Eole" direction Chelles, descendre à la gare du Raincy-Villemomble, puis prendre le bus 603 ou 602.

Le retable

panneauparcoursculturelLe retable du maître-autel situé dans l'église Saint-Christophe est en bois sculpté peint et doré datant du XVIIIème et XIXème siècle avec au centre un tableau « Crucifixion », une huile sur toile de Bernard Bertoletti (1899). Deux autres tableaux, de taille plus modeste, viennent s'insérer de chaque côté du rétable dans le bas. Ces oeuvres s'intitulent « Saint Jean-Baptiste » et « Marie-Madeleine ». Il a été restauré en 2000. En effet, le retable se dégradait et risquait de s'effondrer.

Transports

Transports - lignes de bus de coubron, taxi...

Transports Rapides Automobiles

29, rue Corot
93470 Coubron
01 43 30 36 10

En composant un numéro unique 01 45 30 30 30 vous aurez accès à un serveur vocal vous permettant de sélectionner parmi les 134 bornes de taxis parisiennes, la station la plus proche de votre domicile et d'être mis en relation avec les taxis présents.

Lignes de bus en ville

ligne 601 : Gare du Raincy-Villemomble/Montfermeil Hôpital Intercommunal
ligne 602 : Gare du Raincy-Villemomble/Coubron Stade
ligne 604 : Gare de Gagny/Montfermeil Hôpital Intercommunal
ligne 644 : Le Raincy lycée Albert Schweitzer/Vaujours Mairie et Coubron Corot/Vaujours Collège Henri IV
ligne 645 : Coubron Corot/Montfermeil Hôpital Intercommunal

Pour plus d'infos sur les horaires www.idf.veoliatransdev.com/bus-coubron_93
Le STIF (Syndicat des transports d'Île-de-France), met à votre disposition www.vianavigo.com. Ce service vous permet d'organiser votre trajet en transports en commun en toute simplicité avec notamment recherche d'itinéraire, des horaires, des plans de lignes, les alertes "infos trafic"... Ce service existe aussi sous forme d'applications pour iphone et androïd.

Stationnement

Plusieurs parkings publics et gratuits sont à la disposition de la population :

  • rue de Vaujours (derrière la mairie et face à la Maison de la Nature)
  • place de Verdun (face à la Poste)
  • rue Jean Jaurès (dans le parc de la mairie face à la rue du Pressoir)
  • rue Raoul Larche

Les rues de la commune sont soumises à la règle du stationnement alterné semi-mensuel du code de la route.
En conséquence vous devez stationner :

  • du côté des numéros impairs du 1er au 15 de chaque mois
  • du côté des numéros pairs du 16 au dernier jour de chaque mois

Exception faite, lorsque des emplacements destinés au stationnement sont matérialisés comme c'est le cas rue de Courtry et avenue Pasteur, rue de Vaujours, rue Corot, allée du Parc et rue Clarisse Louvet.
De plus, un arrêté municipal interdit le stationnement dans la rue Jean Jaurès, à l'exception des emplacements matérialisés.

Les Faunes de Raoul Larche

panneauparcoursculturelLe sculpteur Raoul Larche (1860-1912), amoureux de la nature et des paysages verdoyants, venait souvent à Coubron ; il y a vécu quelques temps installant d'ailleurs son atelier dans la maison qu'il occupait durant ses séjours dans le village. Madame Larche a offert à la commune plusieurs oeuvres de l'artiste, dont « les Faunes » exposée dans le parc de la Mairie et certaines peintures mise en valeur sur les murs de la Mairie.

 

 

Sécurité

 

Police Intercommunale Coubron/Vaujours

pm1Responsable :
Arnaud
01 48 61 00 43
51 bis, boulevard Jacques Amyot à Vaujours
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Prévention et sécurité

Afin d’assurer la sécurité et la tranquillité des Coubronnais, la ville a mis en place un système de vidéo protection sur le territoire communale et à créer une Police Municipale.
Elle est avant tout une police de proximité veillant au respect :

-          - De la tranquillité publique (tapages, troubles…)

-        -   De la salubrité publique pour préserver le cadre de vie (dépôts sauvages de déchets…)

-         -  De l’ordre public

-         -  De la réglementation en matière de sécurité routière (circulation et stationnement)

Lire la suite : Sécurité